Notre mission

La Fondation Dessins pour la liberté (FREEDOM CARTOONISTS) défend le dessin de presse éditorial en tant qu’élément essentiel du débat civique. Nous soutenons qu’une presse libre est le pilier de la démocratie et que le dessin de presse et la caricature en sont un élément vital. A travers ses activités, la Fondation défend la liberté d’expression dans un esprit de dialogue:

Prix Biennal International du dessin de presse Exposition biennale publique de dessinateurs internationaux Fonds de soutien aux dessinateurs menacés pour leurs caricatures éditoriales Projets éducatifs et publications encourageant créativité, tolérance et connaissance des droits humains. Comment est née cette initiative ? Un peu d’histoire: en octobre 2006, au siège des Nations Unies à New York, Kofi Annan, alors Secrétaire général, invite un groupe de dessinateurs et caricaturistes de presse internationaux pour débattre des limites et des enjeux de leur travail lors d’un symposium intitulé en anglais “Cartooning for Peace : Unlearning Intolerance” ( Désapprendre l’intolérance). De retour en France, le dessinateur du Monde, Jean Plantu, décide de créer un réseau de dessinateurs et une association pour faciliter leurs échanges sous le titre “ Cartooning for Peace/ Dessins pour la Paix” qui donnera naissance un peu plus tard à la Fondation suisse du même nom avec siège à Genève au Club suisse de la Presse.

Comment est née cette initiative ? Un peu d’histoire: en octobre 2006, au siège des Nations Unies à New York, Kofi Annan, alors Secrétaire général, invite un groupe de dessinateurs et caricaturistes de presse internationaux pour débattre des limites et des enjeux de leur travail lors d’un symposium intitulé en anglais “Cartooning for Peace : Unlearning Intolerance” ( Désapprendre l’intolérance). De retour en France, le dessinateur du Monde, Jean Plantu, décide de créer un réseau de dessinateurs et une association pour faciliter leurs échanges sous le titre “ Cartooning for Peace/ Dessins pour la Paix” qui donnera naissance un peu plus tard à la Fondation suisse du même nom avec siège à Genève au Club suisse de la Presse. Pourquoi et dans quel contexte ? En fin d’année 2005, l’affaire des caricatures de Mahomet publiées par un journal de Copenhague avait suscité d’immenses polémiques et de très violentes manifestations au-delà des frontières du Danemark. Il apparaissait alors utile et nécessaire d’ouvrir un espace de dialogues et de débats sur le rôle et la fonction des dessinateurs de presse opérant dans des contextes complexes et sensibles au travers d’expositions, de rencontres et de colloques sur la création et la liberté de dessiner.

Après l’assassinat barbare de la rédaction de Charlie Hebdo en janvier 2015, renforcer l’esprit de dialogue, de tolérance et de liberté, à l’origine de Cartooning for Peace, est devenu vital pour répondre aux défis auxquels nos sociétés et nos démocraties font face. Les fondateurs Les fondateurs d’origine sont Patrick Chappatte, dessinateur du journal Le Temps et The New York Times, Jean Plantu, du quotidien Le Monde et Marie Heuzé, ex-directrice de l’information de l’ONU à Genève. Kofi Annan, lauréat du Prix Nobel de la Paix 2001, en est l’inspirateur assurant la Présidence d’honneur de la Fondation suisse jusqu’à sa disparition en 2018. Plantu a présidé la Fondation suisse de 2010 à 2020 avant de se retirer et passer la main à Patrick Chappatte, vice-président. En 2021 le Conseil de fondation a accepté de changer le nom d’origine en Freedom Cartoonists Foundation, tout en poursuivant sa collaboration et des échanges d’information avec l’association française présidée par le dessinateur Kak.

Gouvernance

Patrick Chappatte | Président
Dessinateur éditorial, Le Temps, NZZ am Sonntag, Der Spiegel, le Canard enchaîné, The Boston Globe. Ex-dessinateur du New York Times

Marie Heuzé | Vice-Présidente
Ex-directrice du service de l’information de l’ONU à Genève

Pierre Ruetschi | Trésorier
Ex-rédacteur en chef, Tribune de Genève
Président, Club Suisse de la Presse

Frederic Fritscher | Secrétaire
Ex-rédacteur en chef, Le Monde et Le Figaro

Roberta Ventura| Administratrice
Entrepreneur social et Fondatrice, SEP Jordan

Rayan Houdrouge| Administrateur
Avocat, Genève

Matt Wuerker | Membre honoraire du Conseil
Dessinateur éditorial, Politico
Président, Cartoonists Rights Network International, USA

Président d’Honneur de la Fondation

† Kofi Annan (1938-2018)
Ancien Secrétaire général des Nations Unies
Prix Nobel de la Paix 2001

Ancien Président du Conseil de Fondation

Jean Plantu | Président, 2010 – 2020
Ex-Dessinateur Le Monde, L’Express
Président honoraire de l’Association Cartooning for Peace, Paris

Bientôt disponible

Activités

Le Prix Biennal du dessin de presse

Depuis 2012, à l’occasion de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse le 3 mai, tous les deux ans la Fondation et la Ville de Genève remettent un Prix international récompensant le talent et le courage de dessinateurs de presse pour leur travail dans des conditions et contextes difficiles. Le Prix rend hommage à leur contribution exceptionnelle en faveur des droits humains et de la liberté d’expression. Le Prix rend hommage à leur contribution exceptionnelle en faveur des droits humains et de la liberté d’expression. It cannot be awarded posthumously.

The International Cartoonist Award is presented in Geneva by the Mayor of the City. Until 2018, it was bestowed by the honorary chair of the Foundation, the late Mr. Kofi Annan. In 2020, it was cancelled due to the Covid-19 pandemic. Starting in 2022, this distinction will adopt an annual schedule. Alternating with the Freedom Cartoonists Foundation, in odd-numbered years our partner organization in the USA, Cartoonists Rights Network International (CRNI) shall present the Robert Russell Courage in Cartooning Award.

Our award is granted on the recommendation of an independent jury composed of members from different backgrounds: Mayor of Geneva, Presidents of our Foundation and partner organizations, defenders of human rights and personalities known for their commitment to freedom of expression. Nominees are pre-selected with the help of our partner organizations Association Cartooning for Peace in Paris and CRNI.

Exposition Biennale sur la rive du Lac Léman

En parallèle avec le Prix, la Fondation expose au public des dessins de presse en grand format sur le quai Wilson, un cadre exceptionnel au bord du lac mettant en valeur la diversité des talents artistiques et éditoriaux de dessinateurs du monde entier. Tous les deux ans en mai, nous illustrons par rubrique l’état des libertés publiques, des droits humains, les conflits, l’environnement ou le climat.

Fonds de soutien pour les dessinateurs de presse en danger

La Fondation dispose d’un fonds spécial lui permettant d’intervenir en cas de nécessité pour soutenir un dessinateur menacé ou en danger dans son pays. Grâce au soutien financier de donateurs privés et d’une fondation (Pro Victimis) nous avons pu apporter assistance à des dessinateurs de Malaisie, Venezuela, Turquie et Syrie depuis 2017.

Projet spécial d’initiation dans les écoles

En 2020, la Fondation a lancé un projet spécial conçu par Hani Abbas intitulé Creative Drawing for Humanity: une série de cours donnés dans les écoles du canton de Genève, l’ensemble étant organisé en collaboration avec les professeurs et le Département de l’instruction publique, de la formation et de la jeunesse (DIP) et d’ Enfants du Monde.

Lauréat du Prix International 2014, Hani Abbas a préparé trois modules différents permettant d’aborder avec les élèves les bases techniques du dessin de presse et de les utiliser pour s’exprimer librement par eux-mêmes. Cette méthode innovante associant art et culture stimule la créativité des élèves. L’objectif du projet repose sur la promotion des valeurs de justice, liberté, égalité et tolérance à travers le dessin. Il renforce la confiance des élèves et les encourage à s’exprimer.

Partenaires

Cartoonists Rights Network International (CRNI)
Cartooning for Peace
Confédération Helvétique, DFAE (Droits Humains)
Ville de Genève
Human Rights Watch
Caran d’Ache